Le pasteur et éthicien Luc Olekhnovitch appelle à trouver un sens à sa participation  à la présidentielle.

Posons la question crûment: pourquoi voter ? Comme citoyen, je peux avoir de sérieux doutes sur l’utilité de mon vote. Comme chrétien, je suis un migrant de passage dans ce monde. Voter ne peut pas être motivé par un devoir abstrait, il faut que j’y trouve un sens. La France est un pays divisé qui cherche son unité par le haut: l’élection présidentielle. Il y a pourtant de nombreuses raisons d’être découragé de voter: une offre de candidats déroutante, au point où l’on pourrait ne pas voir pour qui voter; une campagne chaotique animée par des coups de théâtres médiatico-judiciaires plutôt que des débats de fond; un cruel décalage entre l’affirmation du peuple souverain et la captation du pouvoir par une aristocratie républicaine qui s’attribue des privilèges et se comporte comme si elle était au dessus des lois…  Pour lire la suite de l’article : caan15noavril_elections

Reproduit avec autorisation de la rédaction

Lire l’article dans le « Christianisme aujourd’hui »:  http://www.christianismeaujourdhui.info/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *